Association des retraitées et des retraités de l'École Polytechnique (AREP)

Vous êtes ici

Contactez-nous

Association des retraitées et des retraités de l’École Polytechnique (AREP) : arep@polymtl.ca

Assurances

En matière d’assurance collective, savez-vous ce à quoi vous avez droit?

Lorsque vient le moment de prendre notre retraite, nous ne pensons pas toujours à vérifier les conditions entourant le maintien de nos assurances collectives.

Voici une description sommaire des garanties d’assurances collectives applicables aux personnes retraitées.

Note : l'AREP ne peut être tenue responsable des informations contenues dans ces pages.

Assurance-vie de base

Le montant assuré :

  • Pour une personne retraitée de moins de 65 ans : le montant applicable avant la retraite.
  • Pour une personne retraitée entre 65 ans (le premier jour du mois suivant ou coïncidant avec le 65e anniversaire de naissance) et 69 ans : le montant assuré est de 15 000$.
  • Pour une personne retraitée de 70 ans ou plus (le premier jour du mois suivant ou coïncidant avec le 70e anniversaire de naissance) : le montant assuré est de 7 500$.

La garantie d’assurance-vie de base, dont la participation est obligatoire, se termine au décès de la personne retraitée participant au régime.

La prime d'assurance est payée entièrement par la personne retraitée.

Assurance maladie

Les personnes retraitées qui ont maintenu leur participation à l’assurance collective de Polytechnique partagent la prime, en parties égales, avec Polytechnique Montréal.

Vous pouvez obtenir la liste de tous les frais médicaux remboursés ainsi que les franchises applicables en consultant le site web du Service des Ressources Humaines.

Cette garantie se termine le premier jour du mois suivant ou coïncidant avec le 65e anniversaire de naissance de la personne participant au régime, sous réserve des dispositions particulières pour les personnes de 65 ans et plus prévues à la garantie. 

Que faire après 65 ans? Cliquez sur la ligne grisée ci-dessous.

Assurance-santé après 65 ans

Dès que vous avez atteint l’âge de 65 ans, vous n’êtes plus assuré par l’assurance de Polytechnique Montréal et vu le petit nombre de membres de l’AREP, il n’est pas possible d’obtenir une assurance-santé de groupe à tarifs avantageux. Il vous faut donc trouver une alternative.

Le CA de l’AREP a exploré différentes possibilités afin de vous faciliter la tâche.

  1. Si votre conjoint ou votre conjointe possède une assurance-santé privée (généralement fournie par son employeur) vous devez vous y inscrire. Pour plus de détails, voyez le site de la RAMQ. Vous y trouverez en particulier un petit questionnaire qui vous permet de vérifier votre situation.
  2. Sinon, vous participez automatiquement au régime d’assurance-médicaments du gouvernement provincial. Pour plus d'informations, voir le site de la RAMQ. En général, il n’est pas très avantageux de prendre une police d’assurance qui couvre les médicaments, à moins que vous ne décidiez qu’elle pourrait servir à payer (selon les conditions fixées) les médicaments qui ne sont pas couverts par le régime public.
  3. La SSQ offre une assurance-santé après 65 ans. Vous trouverez le dépliant SSQ_Privilège (les tarifs indiqués sont valables jusqu'au 30 avril 2021, même si le document spécifie le 30 avril 2020). Notez que des protections optionnelles pour les soins de la vue et les soins dentaires sont disponibles.
  4. Vous pouvez également vous joindre à un regroupement de retraités tels que la FADOQ ou l’AQRP par exemple. Ces associations offrent une assurance-santé; n'oubliez pas d'ajouter le coût de l’adhésion à l’association pour évaluer le coût réel de votre assurance.
    => La FADOQ fait affaire avec la SSQ  : voir le paragraphe 3 précédent (en passant la la FADOQ, vous devriez bénéficier d'une réduction).
    => L'AQRP fait affaire avec La Capitale. Vous pouvez choisir une assurance santé de base avec assurance-vie optionnelle, voir le dépliant 003997 ou une assurance-santé avec plus d'options, voir le dépliant 003992.

Remarque 1 : la plupart sinon toutes les compagnies d’assurance offrent une assurance-santé, par exemple Manuvie, Croix-bleue etc.. Vu qu’il y a des avantages à regrouper ses assurances (biens personnels, auto, etc.) chez un même fournisseur, il serait bon de vérifier auprès de votre assureur.
Remarque 2 : la plupart des compagnies d’assurance offrent une assurance-santé selon trois plans : un plan « de base », un plan « amélioré » et un plan « de luxe ». Les noms varient d’une compagnie à l’autre, mais le principe est le même. Ce qui les différencie – à part le coût bien sûr – ce sont les bénéfices offerts et la limite des remboursements.
Remarque 3 : vous pouvez peut-être être assuré par l'intermédiaire d'une assurance groupe de votre conjoint. Si c'est le cas, c'est probablement votre meilleure option.

Autres garanties d’assurance

Malheureusement, à la retraite, il est impossible de maintenir l’assurance des soins dentaires. Comme cela est indiqué plus haut, une assurance pour les soins dentaires et pour les soins de la vue est offerte, en option, par les compagnies d'assurances privées.